Les activités humaines sont identifiées comme une source majeure d'émission de polluants. La majorité des secteurs d'activités et en particulier les transports, l'industrie, l'agriculture, le résidentiel et le tertiaire, génèrent des pollutions variées qui se retrouvent dans l'air extérieur. En atmosphère intérieure, la façon de construire, les activités domestiques des occupants et le mode d'usage de l'habitat, ont une influence sur l'exposition à la pollution de l'air intérieur.

Au final, l'air reste un milieu continu, ce qui met à mal la sectorisation arbitraire des niveaux de gestion associés à la problématique de la qualité de l'air au sens générique du terme avec cependant, des enjeux sanitaires de mieux en mieux connus, en particulier pour les populations les plus vulnérables.

L'objet de cette journée thématique est de faire un état des lieux des connaissances et de présenter des solutions pour minimiser les expositions, les impacts sanitaires et environnementaux, sous différents aspects, comportementaux, techniques, sociétaux et économiques.


08h30 Accueil des participants

09h00
Etat des lieux de l'impact des activités humaines sur la qualité de l'air intérieur et extérieur
Jean-Luc Fugit, Docteur en pollution de l'air, Député du Rhône - Secrétaire de la Commission du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire à l'Assemblée nationale

09h30
Présentation des enjeux Santé-Environnement (attentes sur la santé environnementale en lien avec les réflexions associées au PNSE4)
Fabien Squinazi, Médecin biologiste

10h00
Impact des émissions associées au transport automobile, évolution de la réglementation et impact sur la qualité de l'air
Intervenant en cours de confirmation

10h30 Pause

11h00
Impact des activités humaines en air intérieur (produits ménagers, désodorisants)
Mélanie Nicolas, Responsable du Laboratoire de mesures des polluants à l'émission - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, CSTB

11h30
Problématique des sources de combustion domestiques sur la qualité de l'air intérieur (appareils à combustion, cheminées, ...) et traitement associé
Véronique Eudes, Chef du pôle Environnement - Laboratoire Central de la Préfecture de Police, LCPP

12h00
 Table ronde
 Attentes, besoins et perspectives des acteurs pour l'amélioration de la qualité de l'air
 Animée par le Dr. Fabien Squinazi, Médecin biologiste

Vision et enjeux pour la recherche
  • François Christiaens, Consultant - CVT-AllEnvi

Vision et enjeux pour la société civile
  • Anne Lassman-Trappier, Environnementaliste - France Nature Environnement, FNE

Vision et enjeux pour le monde économique
  • Elisa Lanzi, Economiste / Analyste des politiques - Organisation de Coopération et de Développement Economiques, OCDE
  • Jérôme Arnaudis, Directeur du pôle Qualité de l'air - Suez
  • Lionel Charles, Chercheur en sciences sociales

13h00 Déjeuner

Retours d'expérience : comment réduire l'exposition par différents moyens ?
(les capteurs, le changement comportemental, le partage de l'espace urbain, ...)

14h00
Aspect comportemental : comment l'individu est-il en capacité de modifier son comportement au vu de la connaissance de son exposition ? (conduite automobile)
Gilles Corde, Responsable des programmes Logiciels et services & Qualité de l'air - IFP Energies Nouvelles

14h30
Capteurs citoyens et retour d'expérience de l'impact de cette approche dans le temps
Vincent Dupuis, Enseignant-Chercheur - Sorbonne Université

15h00
Schéma d'urbanisme pour améliorer la mobilité (partage de l'espace urbain pour minimiser l'exposition du citoyen, utilisation du plan local d'urbanisme pour aménager l'espace urbain)
Intervenant en cours de confirmation

15h30 Pause

16h00
Comment réduire les expositions par l'information du consommateur (étiquetage des produits d'entretien, du mobilier...)
Emmanuel Chevallier, Ingénieur - Institut National de la Consommation, INC

16h30
Sondes QAI dans le bâtiment : contrôler la QAI sur des objectifs physiologiques selon les activités
Olivier Martimort, CEO - Nanosense

17h00 Fin de la journée thématique